La photo de la semaine

Rémunération de l'auteur

Recommander

Cliquez ici pour recommander ce blog

La Bolivie : depuis le sommet des Andes!

 

      

               Il va être difficile de rester pragmatique en présentant ce pays. La Bolivie est en effet, un pays d’une splendeur insoupçonnable. Ici, tout est grand, tout est haut, tout est beau. Une Cordillère des Andes à vous couper le souffle, des volcans à vous faire peur, des lagunes où les flamants roses vous feront remarquer qu’ils sont chez eux, un altiplano où les lamas brouteront l’herbe drue sans se préoccuper de votre présence et des gens d’une incroyable sincérité dissimulée derrière une timidité parfois difficile à pénétrer.


 

 

LA BOLIVIE PRATIQUE

 





Carte de la Bolivie, cliquez ICI


LE CLIMAT


         Le climat est régi par l'altitude et dans ce pays, où les hauteurs font partie intrégrale de lé géographie, il ne faut certainement pas s'attendre à des températures très élevées.
           En général, pour être schématique, on peut dire que pour visiter la Bolivie, il vaut mieux éviter la période plutôt pluvieuse de novembre à mars. Ente ces dates, les ciel est souvent d'un bleu spectaculaire, les couleurs vous chatouillent les pupilles et la tiédeur du climat vous caresse la peau. prévoyez pourtant des vêtements un peu chaud pour les soirées qui sont généralement fraîches à cette époque.


                                                                 LES TRANSPORTS

Le bus : ne pensez surtout pas que votre voyage en Bolivie pourra se faire comme chez ses voisins. Si chez les uns, les bus sont réservables sur le net, si les horaires sont respectés et si la sécurité est de mise, il faut savoir qu'ici, le voyage s'improvise au gré des humeurs du temps, des routes, des moteurs et des gens. Bien sûr, ce que vous allez utiliser le plus ici, ce sera le bus. Ils sont nombreux, de sécurité incertaine et donnant l'impression d'avoir affaire aux émules d'un gastreropode. Je vais éviter de vous donner le nom des compagnies car ceci sont aussi changeant que le vent balayant l'Altiplano. D'une saison à l'autre, une apparaît, deux autres disparaissent mais la lignes est toujopurs desservie. Attention à la saison des pluies car le terrain souvent inondé empêche très fréquemment toute circulation.
Le train : si vous êtes ferru des vieilles tôles et des pièces détachées, vous serez comblés. En Amérique latine, les trains sont vraiment très rares et la Bolivie ne fait pas exception. Il existe quatre lignes dont la plus utilisée par les touristes est oruro-Uyuni-Tupiza-Villazon. oubliez vraiment votre cher TGV et malgré les critiques que vous lancez souvent à la SNCF, je suis sûr qu'ici, vous la regretterez!!!!! Ces trains, ne sont bien sûr pas quotidien. 
Le camion : cette solution est réservée à vous, avide d'aventure qui prépare la grande épopée du futur Pekin Express. Les trajets sont longs en camion, les arrêts fréquents et c'est l'occasion rêvée d'attraper un rhumes et des coups de soleil en un temps record. Ma foi, la peau rougie par le soleil andin est un beau spectacle lui-aussi !!!! Ne pensez pas voyager gratuitement en camion. c'est vraiment l'occasion pour le chauffeur d'ajouter du lait dans son quinoa.
Le stop : et si on oubliait??            

                                                                 LES BANQUES

      La monnaie est le boliviano qui équivaut à environ à 0,10 euro. Pas de souci pour trouver des distributeurs de billets dans les principales villes. par contre, il est presqu'impossible de payer dans les boutiques en CB. cette transaction ne pourra se faire qu'exclusivement dans certains hôtels et restaurants privilégiés. Prenez donc vos dispositions pour ne pas avoir de souci.

                                                    AMBASSADE

Ambassade de France à La Paz : Calle 8 / Siles.         Tel : 278.61.14
Ambassade de Bolivie en France : 1é av. Kennedy Paris;    Tel : 01.42.24.93.44

                                                                 
TELEPHONE

France-Bolivie :   00-551 + indicatif ville + numéro
Bolivie- france : 00 33 + code opérateur + 9 chiffres (pas le zéro initial)

Pour internet, partez tranquille, il y a des locutorios à chaque coin de rue dans les villes.


                

 
LES MERVEILLES BOLIVIENNES

 

                          

                                                                               LA PAZ


          Située à prés de 4000 mètres d'altitude, La Paz est la capitale la plus haute du monde et l'une des plus surprenantes d'Amérique latine, México tenant toujours la palme de ce record. Le décor est sublime. La Paz n'est entourée que de sommets qui donnent vraiment l'impression que la ville, protégée par le magnifique Illimani, sera à jamais renfermée sur elle-même et écartée du reste du monde. Pourtant, cet isolement n'empêche surtout pas son développement et on se rend vite compte que même à 5000 mètres d'altitude, l'industrialisation sauvage n'a pas hésité à laisser ses traces : pollution, vacarme, circulation et laissés pour compte. Tout est là pour nous rappeler qu'on se trouve bien dans une capitale d'Amérique du sud soumise aux déboires d'une expansion non contrôlée. Pourtant, on s'y habitue vite et on s'y attache même. La ville est intéressante et les alentours sont superbes. 

          Malheureusement, à part une rue ou deux dans le vieux quartier (Calle de la Cruz Verde), il ne reste guère de traces de l'architecture coloniale d'antan. 
Iglesia San Francisco.  Si vous recherchez à voir de l'architecture coloniale, cette église vous réserve toutes les beautés du baroque hispano-américain et d'un exemple remarquable du syncrétisme culturel et religieux.
Iglesia santo Domingo. Une autre façade baroque. En comparant les deux églises, on remarque très rapidement que les façades renferment de nombreux éléments floraux. C'est juste une touche qu'y ont laissé les indigènes. On est donc en présence d'une trace de "l'art végétal."
Plaza Murillo. Cette place est plutôt plaisante malgré les hordes de ... pigeons. On y trouve bien sûr, comme souvent autour des places hispano-américaines, les monuments renfermant les pouvoirs gouvernementaux et la cathédrale. 




      

  A SUIVRE


 

 



                             
 
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur avec TF1 Network - Signaler un abus